Journée d’études, Namur, 6 juin 2011

Posté dans : Non classé | 0

Impact de la géologie et de la mécanique des roches sur le dimensionnement et sur les performances des tunneliers

 

C. SCHROEDER : Introduction – rappel des notions de base : les différents tunneliers, les efforts en jeu, les risques et problèmes [ pdf ]

C. DEBOURCES (AIDE) : Le fonçage comme moyen d’exécution, le point de vue d’un Maître d’ouvrage [ pdf ]

S. HICK (GALERE) : Les tunneliers – une évolution [ pdf ]

J.-S. MICHEL (GALERE) : Problème de l’estimation correcte du coût des travaux de fonçage par micro-tunnelier au moment de la soumission en comparaison avec les conditions réelles géologiques de terrain rencontrées : exemple concret, projet pour la Ville de Visé [ pdf ]

D. DERYCKE (DENYS) : Fonçages DN3000 et DN1800 pour le tunnel ferroviaire Schumann-Josaphat à Plasky [ pdf ]

P. MARLIER (Smet Tunneling) : Connaissances géotechniques nécessaires au dimensionnement d’une installation de traitement des boues lors d’un fonçage à l’aide d’un microtunnelier à pression de boue [ pdf ]

W. FEYEN (KBoringen) : Fonçages de grande longueur en mer ; fonçages en géologie très variable [ pdf ]

C. TREVE (CFEVINCI) : Tunneliers de grands diamètres : le tunnel Liefkenshoek à Antwerpen [ pdf ]

L. DELPLACE (Herrenknecht) : La conception et le dimensionnement des tunneliers [ pdf ]

La reconnaissance idéale – comment élaborer le cahier des charges ? Débat introduit par R. CHARLIER

 

Retour vers « Journées d’études/archives »

Laisser un commentaire